Comment tailler les arbres fruitiers ?


Les arbres fruitiers font partie des éléments indispensables capables de rendre un espace extérieur assez attrayant. Un minimum d’entretien est nécessaire pour profiter du goût de leurs fruits. De plus, pour une bonne croissance, les arbres fruitiers doivent être régulièrement taillés. Quelles sont donc les techniques à utiliser pour tailler les arbres fruitiers ?

Couper à proximité des bourgeons

La taille des arbres fruitiers a pour objectif d’optimiser leur croissance et d’équilibrer les branches. Cette coupure favorise l’obtention d’une meilleure fructification sur de courtes et longues périodes. Lorsque la taille est faite régulièrement, les arbres fruitiers offrent de beaux fruits pendant de longues années. À cet effet, vous pouvez trouver sur despaysages.fr  de bons conseils relatifs à la taille des arbres fruitiers.

Notez que la croissance des arbres débute par le développement des bourgeons. Pour tailler l’arbre, il suffit de couper les bourgeons entre 1 et 3 cm au-dessus. Si l’arbre est encore jeune, il est important de privilégier les bourgeons en bois.

Retirer les brindilles et les bois morts

Pour tailler un arbre fruitier, il est bien de commencer par une branche horizontale et terminer après avoir fait le tour. Toutes les brindilles verticales doivent être retirées. En effet, le manque d’alimentation en sève ne leur permet pas de produire des fruits.

Il est aussi important de retirer les bois malades lors de la taille des arbres. Ces éléments encombrent le fruitier et ne favorisent pas sa croissance.

Réduire le rameau principal

La taille du rameau principal horizontal doit être réduite au 1 ou 2 tiers de sa longueur. Cette coupure est effectuée à la suite d’un bourgeon à fleurs ou à bois.

La taille doit être assez courte et réalisée soigneusement. Une coupure sévère des arbres entraîne la multiplication des gourmands. Le rameau principal doit être coupé avec soin pour ne pas affaiblir l’arbre.

Couper les branches

L’élimination de toutes les branches en contact avec le rameau est une étape à ne pas négliger pendant la taille des arbres. L’accomplissement de cette tâche limite au maximum les risques de maladies. Les outils de coupure doivent être désinfectés pour éviter la propagation de ces maladies. Il est important de garder en tête que le cœur de l’arbre doit être accessible.

Par ailleurs, la taille des arbres fruitiers offre plus de clarté aux branches. Pour cela, la coupure doit être opérée avec précision. Les branches qui poussent verticalement doivent être supprimées. De même, il faudra retirer celles qui forment un angle avec le tronc de l’arbre.

Donner une bonne silhouette a l’arbre

L’arbre fruitier doit avoir une silhouette régulière. Pour cela, il faut parfois prendre du recul dans le but d’analyser l’arbre ainsi que l’environnement ou le jardin où il se trouve. Les branches qui ne rendent pas visible la forme de l’arbre doivent être coupées.

En somme, il est important de tailler régulièrement les arbres fruitiers pour maintenir leurs silhouettes sur du long terme. Cependant, la coupure peut être faite au maximum trois fois dans une année. La nature du fruitier et son âge permettent de mieux se prononcer sur la fréquence de taille idéale.